De Cujus est une série de reproductions de photographies des années 1920 sur tissu puis brodées à la main. On peut dire que la photographie ranime le souvenir, convoque et actualise les esprits du passé, fait le lien entre le monde des morts et celui des vivants, deux mondes qu'on a généralement tendance à séparer. La photographie de famille participe à cette vision des choses. Elle porte en elle la mythologie d'un groupe de parenté, raconte sa légende et lègue un héritage non négligeable aux générations à venir ; elle induit également une oralité à transmettre, c'est-à-dire savoir raconter l'histoire des personnes qui figurent sur les photographies pour qu'ils ne tombent pas dans l'oubli et qu'ils ne meurent pas une deuxième fois.